T 80 B

 

 

 

Petite entorse à la réalité sur ce diorama.

 

Univers parallèle emprunté à une BD : JOUR J « Paris, Secteur soviétique »

 

L’histoire : Echec du débarquement en 1944. Les russes avancent toujours et rejoignent finalement les alliés sur la Seine. Paris se retrouve alors coupé en deux par un mur, tout comme la France. Bienvenue en République Populaire de France !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le décor est monté sur des tasseaux teintés. Le « sol » est en plâtre blanc coulé sur le bois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Une fois sec, il ne reste plus qu’à graver les pavés puis peindre et vieillir avec un lavis noir. Le trottoir est en carton et le mur en bois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les traces de terre sont en pigment et l’herbe en flocage vert. L’entrée du métro condamné est en fil d’étain pour soudure. Une affiche faite sur PC, des plots antichars en plâtre et du barbelé en fil électrique, et le tour est joué.

 

Le tank est monté sans soucis important malgré des chenilles rigides, mais bien détaillées.

 

Peinture à l’aérographe en vert gris. Soulignage des angles en métal puis salissure au pigment appliqué au pinceau.

 

 


Et voilà un beau tank à l’affut des blindés américains…